Éléments des arts japonais 

L’attrait du public pour l’art japonais ne date pas d’hier. L’art japonais constitue un environnement très riche qui s’est construit au cours de nombreux siècles. La passion pour l’art nippon peut créer des affinités, notamment entre des personnes qui se sont rencontrées sur une application de rencontres. Sans en faire une liste exhaustive, découvrez quelques uns des principaux éléments des arts japonais. 

Architecture japonaise illustrée dans des bâtiments spécifiques.

La peinture

La peinture japonaise a évolué au fil des siècles, allant d’abord d’un style issu de la pure tradition japonaise avant d’être influencée par la peinture chinoise au courant du 16e siècle ainsi que l’art occidental un siècle plus tard. Parmi les styles les plus connus on distingue le « nihonga » qui est une technique vieille de plus de mille ans. Il s’agit de peintures qui sont réalisées sur de la soie ou du papier japonais. Le courant le plus connu est sans aucun doute le « Ukiyo-e » un mouvement artistique de l’ère Edo qui se distingue par des estampes gravées sur bois représentant généralement des scènes de la vie quotidienne. Discuter de l’art en général est une bonne manière de briser la glace sur les sites de rencontres occasionnels

Un couple ayant un rendez-vous romantique.

L’architecture 

L’architecture japonaise est très reconnaissable qu’on doit principalement à la forme et la taille du toit. Celle-ci est imposante par rapport à l’ensemble de l’édifice. Le matériau le plus utilisé est le bois et à la place du verre, on préconise le papier pour faire entrer la lumière dans la maison. Les maisons traditionnelles sont dénommées les minka L’architecture japonaise est très ancrée dans la religion, en témoignent notamment les sanctuaires shinto et les temples bouddhistes. L’architecture japonaise a également été influencée par l’architecture chinoise, coréenne et occidentale. Les architectes japonais contemporains ont su tirer profit de ces divers courants pour proposer un style moderne de la nouvelle architecture japonaise. 

La poésie

Dans la poésie japonaise, bien que la discipline soit abondamment riche, les styles les plus connus étant le waka ainsi que le haïku. Ce dernier est une forme de poésie très brève en 17 temps et se répartit en trois vers. Les temps sont des syllabes, qui s’organisent de la manière suivante : 7 syllabes, 5 syllabes et 7 syllabes. La rime n’est pas exigée et le thème exprimé traduit généralement une émotion fugace. Le haïku  connait un véritable succès à travers le monde, de telle manière que des communautés se sont organisées pour partager la même passion pour cette forme de poésie. 

Les mangas 

Difficile d’évoquer les arts japonais sans un mot sur les mangas. Ils représentent un des arts contemporains japonais les plus réputés au monde. Ce sont des bandes dessinées, qui se distinguent par leur style graphique mettant notamment en scène des personnages aux grands yeux. Les ouvrages se lisent de droite à gauche et sont dans la majorité des cas publiés en noir et blanc. Le manga se décline en différents styles littéraires allant de la science fiction au romantique voire même érotique.